Fleurs de peaux
     
Fleurs de peaux
« Sa respiration était comme le chant des feuilles dans le vent. Elle sentait en elle le tourbillon de la pousse silencieuse. C'était une sève épaisse et vibrante, qui ancre les racines dans la terre, tord les lianes agrippées et jaillit en pétales fragiles et désinvoltes ».
Fleurs / Laure Clairet
Peaux / Fabien Lapouge

 

Top