Sutura
     
Sutura
SUTURA,
Hommage à mes corps
 
Corps tricoté, confection parfaite,
Sans contours, sans retouches,
Lieux qui m'ont vue naître.
 
Millimètres infinis,
Dimensions infirmes,
Patron unique.

Et ma superbe,
Enserrée
Dans mes corps recousus
Et mes soudures plurielles.

Je voudrais dégrafer mes cicatrices,
Rapiécer mes plaies.
Puis redessiner dans les miroirs
Les courbes tracées
De mes heures meurtrières.


Texte coécrit par Laure Clairet / Corinne Boulad / Fabien Lapouge

 

Top